Comment poser du placo anti-feu ?

30 Sep 2021 | 0 commentaires

Pose du placo anti feu par un ouvrier

OutillageConseil BricolageComment poser du placo anti-feu ?

4/5 - (1 vote)

À la base le placo est appelée « placo-plâtre ». C’est en réalité un matériau servant dans le domaine de la construction. Elle est employée sur tous les chantiers de façon systématique. À ce jour, il en existe une grande variété reconnaissable à leur coloris.

Le placo anti-feu est de couleur rose et prévient les incendies dans les immeubles ou maisons. Pour qu’elle soit efficace, il faut la poser convenablement.

Comment faut-il s’y prendre ? Nous répondrons à cette interrogation dans le corps de cette rédaction.

Étape 1 : l’outillage nécessaire

Bien avant que vous entamiez votre chantier, il est capital que vous rassembliez le matériel nécessaire. Ainsi, vous aurez donc besoin d’un crayon, d’un mètre, d’une pince coupante, d’une perceuse à percussion ou d’une visseuse sans fil, d’une scie cloche et d’une râpe pour adoucir les bords de découpe.

N’omettez pas de vous procurer un fil à plomb et une grande règle de maçon. Cette dernière peut être remplacée par un cordeau. Munissez-vous également d’une scie égoïne.

Dans le cas où vous n’en trouvez pas, contentez-vous d’un cutter. Il est primordial que vous prévoyez des vis à placo, des chevilles sans oublier les cales et l’isolant. Les tréteaux, les rails et les montants métalliques, les plaques de placo anti-feu ainsi que le mastic acrylique ne doivent pas être négligés. Plus tard, le mastic acrylique sera utilisé pour réaliser le jointage.

Étape 2 : la découpe du placo anti-feu

La première action à mener à cette étape consiste à prendre les bonnes mensurations de vos plaques avant leur pose. Cette étape est primordiale et se doit d’être réussie, car, lorsque la découpe est précise, il est très aisé de poser la plaque par la suite. Pour la découpe, prenez le soin de déposer votre plaque sur les tréteaux.

Ensuite, servez-vous de la scie égoïne pour couper avec précision. Dès que cela est fait, procéder au passage de la râpe sur les découpes dans l’objectif d’adoucir ces dernières. Cela doit être fait puisque celles-ci peuvent être coupantes.

N’hésitez pas à réaliser les trous devant accueillir vos interrupteurs. Les prises de courant électriques devront également avoir les leurs. Pour y parvenir, utilisez la scie cloche.

Étape 3 : procéder à l’installation du premier côté de la cloison

Avant toute chose, il faut notifier qu’il est primordial d’entamer la pose de vos plaques de placo anti-feu à partir d’un angle. Ce n’est qu’en respectant cela que vous pourrez poser la plaque sur l’ossature tout en vissant les bords.

Toutefois, le cela ne se réalise pas de façon aléatoire. Pour y parvenir, prenez le soin de visser à 1 cm des bords à l’aide de la visseuse placo. L’écart qu’il vous faudra respecter ne devrait pas excéder les 30 cm entre chaque vissage.

Réussissez cette manœuvre tout en prenant garde à ne pas laisser la vis traverser de part en part la cloison. Continuez à visser jusqu’à terminer de bout en bout un côté de la cloison.

À cette étape, vous pouvez déjà insérer vos gaines électriques dans les trous préalablement faits. Laissez les gaines dépasser de la cloison et installer l’isolant au sein de l’ossature métallique.

Étape 4 : Procéder à l’installation de la deuxième face de la cloison

Dès que vous avez monté le premier côté de la cloison, il ne vous reste qu’à poser l’autre face. Pour ce faire, veuillez répéter les différentes étapes ayant été suivies lors de la pose du premier côté. Il vous faut faire extrêmement attention en vue de ne pas causer des dommages aux gaines électriques.

Enfin, procédez à l’installation de vos prises de courants et d’interrupteurs. Prenez le soin d’espacer le mur adjacent et la cloison de 5mm.

Étape 5 : passer au jointage et au rebouchage

Si vous parvenez à cette dernière étape, cela veut tout simplement dire que votre protection au feu est presque terminée. Par conséquent, vous n’avez plus qu’à passer à la réalisation des finitions. La première étape consiste au jointage. Celle-ci nécessite que vous vous débarrassez des interstices présents entre les plaques anti-feu.

Vous devrez également éliminer l’espacement de 5 mm ayant été laissé entre la dernière plaque et le mur adjacent. Afin d’y parvenir, il vous faut utiliser du mastic acrylique. Par ailleurs, de nombreuses personnes privilégient plutôt l’usage de bandes de placos.

Le rebouchage et la dernière étape à réaliser en tant que finition. Il consiste à recouvrir les têtes de vis à l’aide d’un produit spécifique. Il s’agit de l’enduit de lissage.

Gautier

Gautier

Auteur

Spécialiste Outillages – Rédacteur

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment poncer du béton ?
Comment poncer du béton ?

Depuis quelques années, de plus en plus de propriétaires optent pour le béton comme revêtement de...